banniere du sitelogo du site

etat lieux ganzeville


A Bec-de-Mortagne

La rivière traverse le Bec-de-Mortagne, sur un linéaire d’environ 4 km sur lequel 2 anciens moulins sont encore visibles (Le Moulin du Fond Jauni et le Moulin de la Pisciculture Bertrand)  et plusieurs seuils d’anciens moulins présents, comme par exemple la chute auprès du bureau de poste.

 

Après avoir traversé la zone humide des sources, la rivière passe dans le bourg sur environ 200m. C’est d’ailleurs près des sources, qu’est située une cressonnière. Une ancienne pisciculture se trouvait près du bureau de poste, route de Valmont. Après le bourg, la rivière passe auprès d’une roselière, située en rive gauche du moulin du Fond Jauni, avant de traverser la Pisciculture Bertrand. Les étangs situés face à la source rouge sont d’anciens bassins de pisciculture réaménagés. La rivière termine, ensuite, son cheminement sur le Bec-de-Mortagne, dans des herbages.

 

Un système d’assainissement collectif par lagunage est situé à l’aval de la source rouge.

 

Le fond du lit, essentiellement graveleux, devient sableux et vaseux, en amont du chemin des ponts, en amont de la pisciculture Bertrand, et à l’aval du tronçon situé face à la source rouge.    

 

Le faciès d’écoulement des eaux est dominé par du plat courant, sauf à l’amont et à l’aval du pont de la route de Valmont, et à l’aval de la Pisciculture Bertrand, où le radier domine.

 

Sur la plupart du linéaire, les berges sont naturelles. Les berges artificielles sont localisées au niveau de l’ancienne pisciculture près de la poste, en amont de la pisciculture Bertrand, en rive gauche, et en face de la source rouge, en rive gauche. Une érosion de berges par piétinement a été repérée à l’aval du pont de la petite route communale menant à Tourville Les Ifs.

 

La ripisylve est marquée au niveau des sources et du bourg, par la présence d’hélophytes, de graminées et de quelques saules. Une ripisylve plus riche est localisée en amont du moulin du Fond Jauni, en rive gauche et sur la partie aval de la pisciculture, jusqu’au pont de la RD68.

 

Des indésirables ont aussi été repérés : tels que des alignements peupliers en trois points : en amont et en aval du chemin des ponts, et le long de la route de la vallée à l’aval de la source rouge. Quelques résineux sont présents dans le bourg.